c'est avec tristesse que je vous annonce le départ vers les anges de mon mari lundi soir dernier. Ce site internet aussi jeune qu'il pouvait vous paraître était un dernier moyen de faire quelque chose à la maison. J'envoie mes amitiés a fabien becker de ribeauvillé qui a été là quant jean luc en avait besoin. Il était amoureux de la vie en général, très impliqué personnellement dans l'information politique, locale nationale et internationale.

merci à tous et à fabien particulièrement

geneviève graisser